Comment pêcher au tenya ?

pêcher au tenya

Les techniques au madai et au tenya sont idéales pour pêcher des sparidés et le tenya pêche est aujourd’hui considérée comme la plus efficace pour attraper ce type de poisson.

Les sparidés ou Sparidae sont de véritables stars auprès des pêcheurs. En effet, la qualité de leur chair reste leur principal atout. Cette famille de poisson perciforme regroupe plus de 38 espèces. Les spécimens de Sparidae comportent une nageoire dorsale avec 10 à 13 épines et 10 à 15 rayons mous. Ces caractéristiques les distinguent des autres poissons. Les techniques de pêche au madai et au tenya sont très ludiques pour attraper des sparidés.

Pêcher de beaux poissons au madai

Le madai est un leurre prenant la forme des petits poulpes des fonds marins. Son utilisation est associée à un hameçon léger que les poissons aspirent facilement lors d’une attaque. Le leurre comprend des brins en silicone capable de se rétracter et gonfler dans l’eau. Il simule parfaitement les mouvements d’un poulpe, ce qui donne un effet très attractif pour les poissons prédateurs.

Cette technique de pêche a vu le jour dans la baie d’Osaka à Kobe, au Japon. Sa pratique qui est prévue pour les fonds marins de moins de 50 mètres avec la création des leurres pesant plus de 300 grammes. La technique peut être utilisée jusqu’à 150 mètres de profondeur. Il faut prévoir pour cela un équipement plus lourd. Cette pêche au leurre demande beaucoup d’animation. Celui qui le pratique doit faire sautiller le leurre avec une amplitude variée. Le changement de rythme apporte de la vigueur pour facilement tromper les poissons.

Déroulement de la pêche au tenya

Cette technique de pêche est un peu plus élaborée que la méthode au madai. Elle combine l’utilisation d’un leurre et d’un appât de petite taille tels que les crevettes. Le tenya est un leurre de pêche à la verticale. On peut aussi l’associer à un deuxième leurre. La méthode est efficace pour attraper les sparidés et d’autres espèces de poisson comme le chapon.

La pêche au tenya utilise un hameçon fixe à la forme spécifique. Le crochet permet de maintenir l’appât dans une position naturelle. L’usage d’un second hameçon sur dacron est typique de cette technique. Le leurre se compose habituellement d’une plombée plate qui apporte de la stabilité nécessaire pour une pose sur le fond. La plombée doit avoir un effet lumineux pour mieux attirer les sparidés et les autres poissons. La présence de l’appât ne fait que renforcer l’efficacité de la technique et l’usage du tenya est relativement simple et ne nécessita pas beaucoup d’animation. On laisse le leurre reposer sur le fond. Un mouvement lent et ample suffit à le relever. Les pêcheurs expérimentés font parfois retomber le tenya de manière violente. Cette action a pour effet de créer un nuage de sédiment qui peut attirer l’attention des poissons. La technique consiste à alterner les sauts et le repos sur le fond avec une animation plus ou moins lente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *